Archives de l’auteur : Léa Herrmann

Articles

Que signifie « habiter » ? – Présentation du laboratoire junior et débat

La première manifestation de notre LaboJunior franco-allemand sur « l’habiter/Wohnen » a eu lieu le mercredi 27 octobre 2021. La séance a eu pour objectif d’ introduire l’équipe scientifique du Labo et de retracer les origines et la démarche du projet. Comme nous poursuivons une approche interdisciplinaire qui compte aborder le concept de l’habiter/Wohnen sous des différents angles, il était important à nos yeux de faire une séance introductive, non seulement pour expliquer notre façon de procéder, mais également pour ouvrir la voie à un débat fructueux autour de ce sujet riche avec un public intéressé. 
Après nous être présentés et avoir exposé les grandes lignes de notre projet, nous avons commencé à aborder notre sujet par une réflexion étymologique, en nous interrogeant sur la signification des mots « habiter » et « Wohnen ». Nous avons constaté qu’en allemand et en français, les termes renvoient à une activité et plus spécifiquement à une répétition : Wohnen = Gewohnheit, habiter = habitude. Le but du Labo est précisément d’analyser cette activité humaine dans le temps et l’espace, dans la période du XIXème au XXIème siècle et se concentrant géographiquement sur la France et l’Allemagne. 
Puis nous nous sommes rapprochés de la thématique à travers des citations venant de nos disciplines respectives, parmi lesquelles la sociologie, l’histoire, les études cinématographiques et littéraires. Cette approche pluridisciplinaire nous a ainsi permis de découvrir avec le public des différences, mais aussi des points communs concernant l’intérêt pour et la manière d’aborder la question de l’habiter que nous comptons approfondir au cours des manifestations de notre Labo. Dans le choix des citations, nous avons d’un côté repris les propos de grands classiques comme Gaston Bachelard ou Henri Lefebvre, et de l’autre celles provenant dapproches plus récentes, comme celle du concept d’habiter en mouvement de Mathis Stock. 
Ce dernier sera d’ailleurs l’invité de la deuxième manifestation de notre série de conférences. La séance sera consacrée à la comparaison du concept de l’habiter dans la recherche française et allemande et à l’approfondissement de l’axe concernant l’habiter en mouvement. Cette deuxième manifestation aura lieu le 24 novembre 2021 de 18h à 19h30 sur zoom.  
 

Raconter l’habiter/ Wohnen erzählen (HaWo)

Le laboratoire junior « Raconter l’habiter/Wohnen erzählen » s’inscrit dans la continuité d’une coopération entre l’université Goethe de Francfort et l’ENS de Lyon autour de l’espace urbain dans les textes. Avec l’introduction de la notion de « l’habiter » (wohnen en allemand) nous pouvons articuler la dimension de l’espace public urbain à celle de l’espace privé et intime. Cette sphère intérieure est revenue au premier plan avec la situation sanitaire actuelle et précisément avec le confinement. En effet, la question de la séparation de l’extérieur et l’intérieur se pose quand l’habitat est envahi par le télétravail et les réunions en visioconférence. Cette réflexion suit l’idée de Walter Benjamin qui écrit déjà au début du XXe siècle que l’appartement devient un espace transitoire dénué de tout sentiment de sécurité.

L’exploration de la notion de l’habiter dans un cadre franco-allemand nous permet d’adopter une perspective comparée mettant en valeur les différences entres les aires culturelles : comment habite-t-on à Francfort et à Lyon, en Allemagne et en France ? Nous nous interrogeons aussi sur la façon dont les textes (littéraires, historiques, sociologiques) et le cinéma représentent les transformations des manières d’habiter de la fin du XIXe siècle à nos jours dans les deux pays.